LE YOGA

A PROPOS DU YOGA

Pratique du corps et de l'esprit

Yoga, pratique du corps et de l'esprit

Une pratique psycho-corporelle.

Le Yoga est une pratique psycho-corporelle qui a pour but de régénérer et d’améliorer les diverses fonctions vitales du corps : respiratoire, circulatoire, digestive …

 

croix verte

Il a une influence bénéfique sur les systèmes nerveux et glandulaire, sur la souplesse de la colonne vertébrale et sur le tonus de la masse musculaire.

Il confère verticalité posturale, vitalité et minceur. Il a également une influence bénéfique sur l’équilibre mental, il développe l’intuition la créativité et la capacité à trouver le bien-être en soi ainsi que la paix intérieure. A un niveau plus avancé il permet à chacun de développer sa propre spiritualité, d’élargir sa conscience et de développer sa sagesse intérieure.

LE KUNDALINI YOGA

Une école de la tradition

Le Yoga des Origines

Le Kundalini est à l’origine de toutes les branches de Yoga qui se sont différenciées au cours du temps et selon les usages que l’on a été amené à en faire. On peut dire que le Kundalini Yoga est le « Yoga originel » et, en cela il réunit dans le corpus de ses techniques toutes les formes de Yoga, y compris le Hatha Yoga qui est le plus connu dans le monde occidental.

croix verte

C’est un Yoga particulièrement puissant dans ses effets, basé sur une pratique corporelle (utilisation de postures statiques et dynamiques), respiratoire (par des techniques très sophistiquées), et intégrant la relaxation et la méditation. Dans cette pratique les niveaux physiques, psychologiques et spirituels sont conçus comme interdépendants et sont travaillés ensemble, en coordination. Les buts du Kundalini Yoga sont variés :

Sa pratique active la circulation de l’énergie vitale qui s’en trouve régénérée pour un meilleur équilibre physique et mental. Elle active les énergies créatives sur le plan physique en renforçant le système immunitaire et en stimulant les systèmes d’auto- guérison.

Sur le plan psychologique elle fournit des techniques pour se régénérer mentalement, chasser le stress, se recentrer et se pacifier émotionnellement.

Ces buts sont réalisés par un travail spécifique sur les aspects physiologiques et psychologiques de l’être qui agit sur la chimie du sang, le système nerveux, le système endocrinien et les fonctions cérébrales.

 

> le Kundalini Yoga

L'ETRE HUMAIN

Une race en pleine évolution

Le Yoga comme pratique vers un homme nouveau

Durant notre vie, nous sommes en perpétuelle évolution, de l'apprentissage de l'enfance à la libération de l'adolescence, à la maturité de l'adulte pour rejoindre le déclin de l'âge, nous vivons une alchimie permanente et passionnée.

croix verte

Cette Alchimie est influencée par notre environnement, nos rencontres, mais aussi ce que nous mangeons, les sports que nous faisons et les épreuves que nous rencontrons dans la vie.

Le Yoga, dans sa forme structurée a été pensé comme un outil pour accélérer ce processus de transformation et favoriser les phénomènes d'élévation de la conscience et de libération du plein potentiel dont nous disposons.

Ainsi, pratiquer le Yoga, c'est nourrir notre puissance intérieure pour qu'elle se développe dans sa propre forme, qu'elle atteigne sa pleine profondeur de sensibilité. C'est favoriser le phénomène naturel de croissance et d'épanouissement.

Le Yoga comme outil de la transformation

Le Yoga, par son action d'alignement des énergies et de purification, rend possible l'afflux d'énergie dans les centres vitaux de l'être. Ces centre vitaux, irrigués et nourris, se combinent et se lient et des transformations "rares" peuvent avoir lieu sur le plan psychique et psychologique.

La race humaine est en pleine évolution, et au cours de cette évolution, des "paliers", des "sauts de conscience" de l'humanité ont eu lieu et continueront à avoir lieu. Ces sauts de conscience se passent lorsque des conditions de prospérité, de paix et de pratiques spirituelles sont réunies. Nous sommes probablement à l'heure d'un de ces sauts de conscience : l'homme est arrivé au bout de son précédent niveau de conscience (la folie de sa quête de richesse n'est que trop évidente), les conditions de paix et de prospérité sont relativement instaurés (sont tout du moins possibles matériellement). Ne manque que la pratique spirituelle, qu'on appelait avant religion.

Lorsqu'une race évolue, quelques individus apparaissent d'abord, portant les traits de cette évolution, puis la transformation gagne l'intégralité de la race. Il en est ainsi pour l'être humain. Quelques hommes remarquables sont apparus, spontanée émergence de la conscience supérieure : Lao Zi, Bouddha, Jesus Christ, Mahomet, et tant d'autres. Nous connaissons ceux-là car leur impulsion a été de "transmettre" cette élévation sous une forme ou sous une autre à leurs congénères. Ainsi, le Taoïsme, le Bouddhisme, le Christianisme, l'islam, etc..

Les yogis ont fait de même, en reconnaissant que le mental ne pouvait suffire à une telle évolution, il fallait que tout le corps soit engagé, le corps étant le véhicule des émotions, du mental, de la psyché et de la spiritualité.

Les Yogis ont senti quels exercices favorisaient leurs propres évolutions, leurs propres éveils, et ils ont codifié ces exercices pour nous les donner. Chacun d'entre nous, là où il en est, peut utiliser ces véritables formules magiques pour favoriser, à son échelle, ce phénomène qui de toute façon, est inévitable à l'échelle de l'humanité : l'avènement d'un homme nouveau.

LA VOIE INITIATIQUE

La voie des mystères

Le mental en echec.

Il n'est pas possible de comprendre ce que nous ne sommes pas encore, ainsi on a coutume de nommer la voie initiatique la voie des mystères.

Le saut de conscience auquel se prépare l'être humain est un accès au subtil dont il est issu. Ce subtil, qui ne peut être appréhendé par le mental est nommé mystère.

croix verte

Une véritable transformation est par essence totale et sans retour. Une telle transformation ne peut se "vouloir", ne peut se "prévoir" ou se "contrôler". Elle se produit, et nous emporte.

L'être est attiré par un sentiment indéfinissable, mystérieux lui aussi. Il se place dans un cadre favorisant cette transformation, et écoute, en attendant que le miracle se produise, essayant de mettre de côté les "motivations impures", obstacles majeurs sur le chemin

Et le miracle se produit.

Ainsi, la voie initiatique est la voie des mystères, elle se transmet de corps à corps, de ceux ayant fait l'expérience à ceux qui ont soif de cette expérience, d'initiés à chercheurs, de maître à disciples.

Habituellement, la soif d'épanouissement spirituel se produit une fois que l'épanouissement personnel a été atteint (famille, profession, etc.). Toutefois dans notre société où les influences sont nombreuses et les changements rapides, cet état de fait a été chamboulé, et nous rencontrons des quêteurs de tous les âges, de tous les profils.

Cette particularité occidentale n'est pas à juger et fait aussi partie du mouvement mondial vers une nouvelle spiritualité. L'important n'est pas quand on prend le chemin, il est bien de prendre le chemin un jour.

LA PRATIQUE

Bien plus qu'une philosophie

Une réalité.

Le Yoga est la voie de l'expérience, une expérience indescriptible et qui ne peut être remplacée par des mots.

Vous respirez, pouvez-vous imaginer que chaque inspiration et expiration vous procure un plaisir infini ?

croix verte

Pouvez-vous imaginer la joie ressentie lorsque vous voyez votre corps évoluer librement, de sa propre créativité, sans intervenir, et que, pourtant, il forme la plus belle des danses ? Pouvez-vous imaginer sentir une joie inonder chacune de vos cellules dans un rire léger et lumineux ?

Ces choses, vous pouvez les imaginer, mais vous ne pouvez pas les réaliser sans engager votre corps dans l'expérience. Seule la pratique permet d'y parvenir, mettre en jeu son corps dans la pratique, ses émotions, son mental, et observer ce qu'il se passe.

Et ce qu'il se passe est libérateur, cela ouvre, cela circule, cela développe, et vous vous transformez en quelque chose qui est déjà vous et pourtant tellement plus vous.

 

> la Pratique

ETRE AU SERVICE

Le Yogin est au service de la vie

Et la vie le lui rend bien

Le Yogin apprend, au travers de sa pratique, au travers de son expérience, de ses découvertes, à se rendre au service de quelque chose qui le dépasse.

croix verte

Et cette chose est lui-même, et cette chose est universelle, elle est cette part de lui-même qui est infinie et éternelle.

Qu'est-ce que cela peut bien vouloir dire ? Etre au service de soi-même ?

C'est en fait mettre une partie de soi au service d'une autre partie de soi. C'est aligner les énergies pour qu'elles s'élévent et produisent la beauté qui réside en nous, potentielle.

Ainsi, c'est mettre notre endurance, notre force et notre volonté au service de nos énergies créatrices et élévatrices, c'est donc arranger le mariage de Shiva, qui consent à donner avec Shakti, qui consent à recevoir.

On parle souvent d'humilité comme l'une des vertus les plus fondamentales dans les voies de renoncements, qu'en est-il des voies tantriques ? Cette humilité se retrouve dans la capacité du yogin tantrique à mettre de coté son Ego pour suivre ses désirs purs. Cela est de la plus grande difficulté, tant l'Ego tente de nous tromper en nous présentant des désirs névrotiques et autodestructeurs. L'humilité du tantrika réside ici, dans le périlleux lâcher prise de laisser se produire les désirs et la réalisation des désirs, tout en les canalisant dans une oeuvre créative et non destructive.

PAGE WIKI

En savoir plus sur internet

Le yoga