LA MEDITATION

UNE NOTION ORIENTALE

De la méditation

La méditation, au sens oriental du terme, est difficile à appréhender pour l'esprit occidental car le mot même "méditation" fait référence dans notre culture à une autre pratique.

En occident, méditer signifie fixer son attention sur un objet mental, une idée, canalisant ainsi le flux des pensées et cristallisant les facultés mentales. Cette pratique a été utilisée par la plupart des courants spirituels occidentaux pour ses vertus sur la pacification du mental et l'obtention d'un esprit plus clair.

croix verte

En orient, pratiquer la méditation signifie au contraire ne pas fixer le mental, et placer en soi un "observateur" de tout ce qu'il se produit à l'intérieur de nous comme à l'extérieur de nous. Cette notion implique aussi de laisser se produire ce qui se produit à l'intérieur de nous, comme à l'extérieur de nous, ce qui inclut la libre action de notre corps / mental / émotion.

L'observateur est notre conscience, le sujet observé est nous en tant qu'être incarné, avec notre corps, nos désirs, nos peurs, nos facultés psychiques et mentales et nos actions.

Nous voyons ici que la notion orientale est incompréhensible par le mental, car le mental analyse, dissèque, juge et décide alors que la méditation observe sans jugement, voit avec l'oeil de l'intuition et laisse se produire ce qui doit se produire.

Or l'esprit occidental a développé de manière excessive ses facultés mentales à en arriver au point où tout ce qui n'est pas compréhensible par le mental est simplement nié dans sa réalité.

La notion orientale est aussi différente de la notion occidentale dans la mesure où elle permet la voie de l'action juste dans l'état de méditation. Ainsi, celui qui pratique la méditation orientale depuis suffisamment longtemps peut-il être en état de méditation tout en traversant les joies et les peines de la vie. Il a fait croître à l'intérieur de lui-même sa conscience (l'observateur) et a accès à des espaces d'intuitions, tout en libérant l'autre partie de lui-même, l'être corps / émotion / mental, qui à son tour, libéré d'un jugement mal placé peut poursuivre sa vie et sa transformation.

Ainsi, il est possible de travailler, éduquer ses enfants, faire la fête, danser, faire l'amour en état méditatif, on est simplement plus libre et conscient

La notion occidentale de conscience est aussi très différente de la notion orientale

 

> éléments sur la conscience

UNE TECHNIQUE

Ou un état ?

Il est parfois difficile d'appréhender la méditation car on utilise le même mot pour une pratique et un état : "je suis en train de méditer" ou "je suis en état de méditation" ne signifie pas la même chose.

La méditation est avant tout un état, que nous expérimentons tous, chaque jours, quelques secondes pour certains, quelques heures d'affilée pour d'autres.

croix verte

Pour certains c'est l'aboutissement d'une longue recherche, pour d'autres, c'est un état de l'être qu'ils vivent sans le nommer ni y trouver rien de particulier autre que "c'est un moment de grande union", ou encore "je me sens serein dans ces moment-là", ou encore "c'est le meilleur moment de la journée".

Cet état, nous pourrions le décrire comme une pacification du mental, une clairvoyance et une capacité à "prendre du recul", à appréhender une situation "dans son ensemble". Nous pourrions ajouter que dans ces moments-là, les actions justes sont évidentes, il n'y a pas de doutes, on sent une grande sérénité, on sent que tout s'aligne à l'intérieur de nous, on se sent bien, en accord avec soi et les autres.

Cet état est l'état naturel de l'être humain, là où il en est dans son processus d'évolution, chaque fonction a sa place, la conscience embrasse d'un oeil amoureux ce qui se produit, le mental sert à organiser le monde, le coeur à aimer, le moi à construire en cohérence, le sexe à jouir et se reproduire, la racine à s'ancrer et à définir ses limites.

Cet état naturel est perturbé par les mémoires que nous portons, siège de nos névroses, qui chamboulent ces différentes fonctions, nous empêchant de rencontrer la réalité telle qu'elle est. Nous "perdons" ainsi cet état de méditation pour nous centrer sur un ou des objets de désir, de conflit, de peur et nous tournons autour, comme un manège sans buts.

L'esprit occidental est particulièrement chargé de ces mémoires et la structure même de la société occidentale encourage à quitter l'état naturel pour "être dans le mental" : esprit de compétition, religions dictant ce qui est bien ou mal, etc.

Ainsi la pratique de la méditation est particulièrement adaptée à l'esprit occidental.

Pratiquer la méditation, ça n'est pas s'asseoir sur un coussin et fixer son attention sur un objet, ça n'est pas pas non plus que "faire le vide" à l'intérieur de soi, en tuant toute idée ou émotion se présentant. Non, pratiquer la méditation c'est écouter avec attention, regarder avec patience, tout ce qui se produit à l'intérieur de nous : sensations, émotions, idées. C'est regarder sans s'y attacher, en laissant passer, c'est accueillir ce qui survient, c'est aussi accompagner le mouvement de notre corps et de nos pensées, là où il va.

Un des bons moyens pour l'occidental de prendre contact avec la méditation est de pratiquer le karma yoga. Prenez un balai, centrez-vous, ressentez votre respiration, vos battements de coeur, la sensation du balai, puis commencez tout doucement, sans volonté, à balayer. Vous sentez votre corps balayer, et d'un coup, laissez votre corps balayer de lui-même, sans intervenir, vous verrez : vous continuerez à balayer, tandis qu'une autre partie de vous, sera observatrice et jouira de ce qu'il se produit. Vous verrez même que "là où vous ne passez pas le balais d'habitude, il se produira des choses étonnantes".

Pratiquer la méditation serait en fait : faire une action volontaire pour revenir à l'état naturel de l'homme : l'état de méditation. Et vous pourrez pratiquer la méditation n'importe quand, et cela jusqu'à ce que cet état s'installe et que vous n'ayez plus de volonté à y mettre. L'état sera installé en vous.

LES BIENFAITS

De la méditation

Les bienfaits de la méditation sont innombrables, on peut toutefois les résumer par ceci : c'est une pratique qui nous permet de redevenir ce que nous sommes par essence : des êtres de conscience, agissant dans un monde matériel.

Par la pratique de la méditation, vous apprenez à revenir de plus en plus frèquemment à l'état de méditation .

croix verte

Dans l'état de méditation, vos aptitudes se révèlent et s'affinent, vos attitudes névrotiques et autodestructrices sont mises à nu et entament leur processus de guérison, votre respiration s'apaise et se régule, votre attention à ce que vous mangez vous fait choisir une nourriture plus saine, vos rapports avec les autres deviennent plus honnête et fluide, assurés... tous les éléments de la vie suivent la transformation vers une totalité saine et apte à la joie et à l'épanouissement de votre potentiel de vie.

LES MEMOIRES

Méditation et dev. personnel

Le Yoga comme pratique vers un homme nouveau.

La pratique de la méditation élève la conscience en plaçant un "observateur" à l'intérieur de vous. Cet observateur est neutre et pourtant se réjouit de tout ce qu'il observe.

C'est un témoin de ce que vous êtes et il éprouve la même joie et le même amour à observer vos qualités, ressources que vos défauts et peines.

croix verte

C'est alors une autre partie de vous, le mental, qui analyse et juge.

Pratiquer la méditation et développer en soi l'état de méditation permet d'avoir un avis objectif sur soi-même et d'apprendre à se connaître "vraiment", c'est à dire à se connaître d'un regard bienveillant et accueillant, c'est s'ouvrir à soi-même.

Le processus de développement personnel est entravé par l'inconscient, qui par essence n'est pas conscientisé. A l'inverse, les prises de consciences nourrissent le développement personnel.

Ainsi, la pratique de la méditation déclenche-t-elle un processus naturel de guérison et d'épanouissement.

POUR QUI ?

Pour tous

La méditation peut vous aider à tous les âges, dans toutes les conditions à mieux vivre notre vie et à favoriser le processus d'épanouissement qui se produit en vous.

Ainsi, les enfants apprendront à prendre contact avec leur corps et leurs ressources, les adolescents auront une vue plus objective et plus constructive sur eux-mêmes,

croix verte

les adultes trouveront des voies pour développer leur plein potentiel, les séniors trouveront une nouvelle jeunesse dans l'aventure intérieure qu'il leur reste à vivre.

Il n'est pas nécessaire de pratiquer le yoga pour pratiquer la méditation, le yoga étant un moyen pour arriver à la méditation parmi d'autres.

ACTIVE MEDITATIONS

Se libérer du mental

Des méditations pour l'Occident.

Les méditations actives ont été développées dans le années 1970.

 

Elles sont particulièrement adaptées à l'esprit occidental car elles agissent en mettant en échec le mental et en ouvrant des espaces pour que la sensibilité puisse de développer.

croix verte

Ces méditations sont "actives" en cela qu'elles invitent les participants à pratiquer des respirations, des vibrations, des mouvements qui lui permettent de rentrer directement en état de méditation.

 

> les méditations actives

PAGE WIKI

En savoir plus sur internet

La méditation